L’influenza aviaire est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse. Elle affecte les oiseaux chez lesquels elle peut provoquer, dans sa forme hautement pathogène, une maladie pouvant aboutir rapidement à la mort.
L’influenza aviaire fait partie des dangers sanitaires dont la déclaration à l’administration est obligatoire.

Quelles sont les espèces concernées ?
Ce virus est transmissible à toutes les espèces d’oiseaux, domestiques ou sauvages.

Quels sont les oiseaux migrateurs qui peuvent transmettre la grippe aviaire?
Tous les oiseaux sont sensibles à l’influenza aviaire mais la surveillance de l’avifaune porte avant tout sur les familles des anatidés ( oies, cygnes, canards,..), rallidés ( ex: foulques,..), laridés (mouettes, goélands, sternes,..), mais aussi les rapaces et échassiers.

Après un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) détecté en Haute-Corse le 16 novembre, un nouveau foyer vient d’être confirmé par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) dans une animalerie des Yvelines. Les analyses conduites ont révélé la présence du virus H5N8, identique à celui détecté en Haute-Corse, non transmissible à l’Homme. L’enquête épidémiologique se poursuit afin d’identifier les liens entre ces deux foyers et l’origine de la contamination.
La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme.
L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux.
Grippe aviaire