1er tour du 23 mars 2014

électeurs inscrits : 185
votants : 150
blancs et nuls : 6
exprimés : 144
majorité absolue : 73
seuil à dépasser pour être élu au 1er tour (25% des inscrits) : 47

ont obtenu :
– ANGUIVIEL Daniel : 118 voix ELU
– BAGNOUL Jérôme : 125 voix ELU
– BUCHOU Serge : 124 voix ELU
– CARRIO Christine : 128 voix ELUE
– COSTANZO Martine : 133 voix ELUE
– DAUDE Florence : 127 voix ELUE
– DESIR Lucile : 129 voix ELUE
– MASSERAN Henri : 133 voix ELU
– MATIFAT Jean-Loup : 128 voix ELU
– PERRIN Gilles : 31 voix
– PHILIP Christophe: 110 voix ELU
– SERRET Julien : 130 voix ELU

Le nouveau conseil étant totalement constitué, il se réunira de plein droit le vendredi 28 mars à 18 heures afin d\’élire le maire et les adjoints.

L’inauguration des nouveaux bureaux de la mairie de LIOUC s’est déroulée ce samedi 25 janvier 2014 en présence de messieurs Gilles BERNARD, sous préfet du Vigan, William DUMAS, député de la circonscription, Lionel JEAN, Conseiller Général du canton, de plusieurs maires et élus municipaux du secteur.

Après avoir excusé Mme Françoise LAURENT-PERIGOT et M Simon SUTOUR, sénateurs du GARD, ainsi que M Olivier GAILLARD, conseiller général et Président de la Communauté de Communes du Piémont Cévenol, le maire a présenté un bref historique du projet qui permet aujourd’hui de doter la commune d’une mairie de taille modeste, mais plus fonctionnelle que les anciens bureaux. Les nouveaux locaux sont conformes à la nouvelle réglementation sur l’accès des bâtiments publics aux personnes handicapées.

Ce projet, rendu possible par les travaux réalisés sur la commune (réseau d’assainissement collectif, enfouissement des réseaux secs), contribue à la réhabilitation d’un des plus vieux bâtiment typique du village.

Le maire a rappelé que cette opération n’aurait pu être menée sans le concours financier de l’État (28.000 euros dans le cadre de la DETR) et du Conseil Général (50.000 euros dans le cadre du FDE).

Mme LAURENT-PERIGOT et M SUTOUR ont fait bénéficier la commune d’une aide financière dans le cadre de leur enveloppe parlementaire pour l’acquisition du mobilier et l’aménagement de la place.

Dans leurs allocutions, MM JEAN, DUMAS et BERNARD ont souligné l’importance pour les communes de se doter des infrastructures nécessaires à leur mission auprès des habitants.

Après avoir coupé le traditionnel ruban tricolore, le maire a invité tous les participants à visiter les nouveaux locaux et partager le verre de l’amitié.


crédit photos: J-L. AUBERT

La semaine passée la conduite principale du réseau d’assainissement a été totalement obstruée au bas du village, dans la rue Basse. De ce fait un regard s’est complètement rempli et à débordé sur la chaussée avec les nuisances que chacun peut imaginer…

Nous avons dû faire appel à une entreprise spécialisée qui a curé le regard. La photo ci-contre montre une partie de ce qui a été récupéré.

Avant la mise en service du réseau les canalisations avaient été entièrement contrôlées (passages de caméra, essais de pression).

Les gravas et détritus récupérés viennent bien de quelque part et de quelqu’un qui a effectué des travaux de raccordement en déversant n’importe quoi dans la canalisation….Nous avions déjà constaté à plusieurs reprises des résidus de chantier (pierres, tuiles, sable) au fond des postes de relevage, sans compter les restes de serviettes hygiéniques, les tissus de toutes sortes…

Ces comportements sont inadmissibles, ils perturbent fortement le fonctionnement de l’ensemble du système d’assainissement collectif. Ils risquent de mettre hors d’usage les pompes de refoulement. Ils obligent la mairie a faire appel à une entreprise spécialisée et à engager des coûts importants qui devront être répercutés sur tous les usagers du service…

L’assainissement collectif est un grand progrès par rapport à la situation précédente pour le confort de chacun et pour notre environnement, mais il implique que chacun adopte une attitude responsable, c’est tout simplement une question de civisme.

Nous vous rappelons donc les consignes élémentaires: aucun déchet solide autre que les papiers hygiéniques ne doit être jeté dans les évacuations d’eaux usées.